Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2013

Il est vrai que ma motivation a quelque peu faibli ces derniers mois, et que ce blog a été victime de ma tendance à me laisser périodiquement absorber par une nouvelle passion ou reprendre par une ancienne. Je sais fort bien que les jeux vidéos peuvent déclencher chez moi une certaine addiction, c’est pourquoi je ne m’étais pas autorisé à jouer sur PC depuis des années, mais j’ai fini par succomber à l’envie de m’essayer aux MMORPG. Je passe donc depuis quelques mois pas mal de soirées à dégommer des monstres et à jouer à la barbie avec mes elfes. Et j’ai depuis quelques jours ma vieille marotte pour la généalogie qui recommence à me démanger, ce qui ne laisse présager rien de bon. Cela me laisse forcément moins de temps pour lire et encore moins de temps pour parler de mes lectures, si bien que la pile de livres à chroniquer atteint une hauteur dangereuse sur mon bureau.

Je ne promets pas que je vais me remettre à poster régulièrement, mais j’ai encore beaucoup de choses à lire et beaucoup d’envies de lecture. Je n’en ai donc pas fini avec la lubriothèque. Et il y aura au moins demain un autre billet, puisque je me suis lancée dans une LC de Thérèse philosophe avec Minou.

Curieusement, en dépit de mon silence, ce blog reçoit encore des visites régulières, bien plus que je ne m’y serais attendue, et je vous suis reconnaissante de votre fidélité! Chose encore plus étonnante, je continue également à être contactée de temps en temps. Les motifs pour lesquels on m’a sollicitée depuis l’ouverture de ce site sont variés : on me propose des livres, généralement numériques, ou on me demande de parler de tel produit, site ou spectacle, parfois contre rémunération. Vous aurez remarqué que je relaie rarement ces offres et demandes : je suis un dinosaure et ne lis que des livres papiers et, l’intégrité étant ma valeur essentielle, je ne me vois pas faire de la publicité pour quelque chose que je n’aurais pas lu/vu/testé.

J’ai ainsi encore reçu il y a quelques jours un message qui a suscité chez moi des réactions variées. J’ai été d’abord étonnée : c’est bien la première fois qu’on ne me propose pas un livre gratuit, mais simplement un bon de réduction sur la version numérique d’un livre! Puis je suis revenue sur le nom de l’auteur, qui me disait quelque chose, et ça m’a soudain fait tilt. Enfin est venu le choc, d’apprendre que celui-ci était mort bien avant l’heure.

Je veux parler évidemment d’Arnaud de Coudrée, ce célèbre fesseur suisse qui pratiquait son « art » depuis une trentaine d’années. J’imagine que nombre d’entre vous êtes au courant, car j’ai cru voir que sa mort a été évoquée sur plusieurs sites internet.

Je ne le connaissais pas, je n’avais fait qu’échanger quelques mots avec lui sur un forum où il passait régulièrement informer des changements d’adresses de son site. Mais ce que j’avais pu lire chez lui m’avait beaucoup plu. J’aimais son approche de la fessée, ni sexiste ni punitive, mais visant à donner du plaisir, et un côté que je percevais comme… je dirais « esthète », faute de trouver le mot juste, qui est la raison pour laquelle je parlais d’art tout à l’heure.

Je lirai donc son livre. Un jour. Mais comme je ne sais pas quand ce sera, j’ai envie pour une fois de déroger à mes principes et de vous encourager, même si je ne l’ai pas lu, à aller découvrir ce livre.

Vous en trouverez une présentation sur ce site.

334345

Publicités

Read Full Post »